La Guelde Delphina

La Guelde Delphina, association de la loi 1901, s'interessant plus particulièrement à l'époque XIVè et XVè siècles. Passionnés, amateurs ou curieux vous pouvez discourir en toute liberté sur ces pages
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bières et vins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bières et vins   Jeu 4 Oct - 16:08

Apparement, quelques uns dans notre troupe sont amateurs de tout ce qui se boit, hormis l'eau (ben oui, c'est plein de microbes).Cool
Je voudrais lancer le sujet de la bière et des vins sur ce Topic, étant titulaire d'un BTS agro alimentaire...
Le peu d'info que j'ai trouvé pour l'instant se limite à ça :

http://guerriers-du-moyen-age.aceboard.fr/forum2.php?rub=1509&cat=18063&login=12392

Si vous voulez parler d'autres boissons, notament cidre, hydromel et autres spiritueux, je vous conseille de créer un autre topic ! (vu la largesse du sujet !)What a Face

Bon, alors, pour ce que je sais, l'eau était peu bue au MA, et on lui préférait souvent le vin ou la bière, qui était fort peu alcoolisés car consommés en grande quantité.

Le problème de l'eau étant que ça se contamine très très vite !

Bon voui, l'alcool, ça désinfecte ! drunken

Alors, allez y sur le sujet, si vous avez des précisions sur les techniques employées ... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Jeu 4 Oct - 17:20



Historique de la bière :

Le Moyen Âge apporte une certaine reconnaissance à la bière et ce n'est pas le dicton « liquida non frangunt jeunum » qui prouve le contraire.

La tradition monastique veut que les moines assurent le gîte et le couvert aux gens de passage. À cette époque, les moines vont mener à bien de multiples expérimentations sur les techniques de fabrication et l'aromatisation de la bière. On pouvait trouver toutes sortes de goûts même les plus excentriques comme la bière à l'écorce de chêne ou la soupe de bière.

C'est ainsi que Hildegarde de Bingen (1099-1179) découvrit les vertus aseptisantes et conservatrices du houblon (ainsi que son amertume) et les moines développèrent donc sa culture. C'est également à cette époque que la fermentation basse est inventée dans les monastères, toujours grâce au houblon aseptisant et aux multiples caves de ces lieux.

En plus d'assurer les besoins de la communauté monastique, les surplus de production permettait de tirer des revenus supplémentaires. Le succès de la bière engendre la formation de diverses guildes. Ce corporatisme aura un certain poids dans la société de l'époque. Cependant, les moyens techniques de l'époque ne permettaient pas d'exporter la bière et c'est à la fin du XIIIe siècle, que l'on attribue à Gambrinus (ou Cambrinus) la diffusion de la bière hors d'Allemagne. C'est en 1259 qu'apparaît le premier brasseur de métier.



Naissance officielle de la bière :

Il faudra attendre le XVe siècle et Jean Sans Peur, duc de Bourgogne, pour voir l'utilisation du houblon prendre de l'ampleur. Ce dernier imposa en effet le houblon comme arôme principal de la bière en 1435, stabilisant un peu plus son goût. C'est également à cette époque que le nom de bière apparu pour la première fois.





Dernière édition par le Jeu 4 Oct - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Jeu 4 Oct - 17:26

Le vin au Moyen Âge



Les différents métiers du vin



À partir du IVe siècle, le christianisme apporte son renfort dans la valeur attachée au vin et prend la relève de l’Empire romain anéanti. La communion sous les deux espèces, pratiquée jusqu’au XIIIe siècle, sera l’un des moteurs du maintien de la tradition viticole. Le Moyen âge va être le témoin du développement de la qualité du vin.

Alors que les vins de l’Antiquité étaient coupés d’eau et agrémentés d’herbes et d’aromates, c’est le vin tel que nous le connaissons qui fait son apparition au Moyen Âge. L’expansion de la civilisation chrétienne va être à l’origine de l’expansion de la viticulture dans le monde.

En 800, Charlemagne prend des mesures pour améliorer la qualité du vin dans une ordonnance qui stipule : « Que nos intendants se chargent de nos vignes qui relèvent de leur ministère, et les fassent bien travailler, qu’ils mettent le vin dans une bonne vaisselle et qu’ils prennent toutes les précautions pour qu’il ne soit gâté d’aucune manière. » Mais les vrais dépositaires de la qualité sont les moines, qui perpétuent la tradition viti-vinicole.

Les cathédrales et les églises étant propriétaires des vignobles, sous couvert de l’activité « vin de messe », les moines s’occupent des vignobles monastiques et contribuent à la naissance de nombreux vignobles de qualité existant encore aujourd’hui.

A la fin du Xe siècle, Bordeaux, seule région viticole à ne pas être sous influence de l’Église, commence à se développer. Le grand Duché d’Aquitaine, uni à la couronne d’Angleterre, remplissait les flottes anglaises de, vin dont les anglais raffolaient. Le vignoble bordelais prend son véritable essor à la fin du Xiie siècle.



Peu à peu, les goûts évoluent et les consommateurs délaissent les vins capiteux de l’époque pour se porter vers des vins plus clairs et plus légers. Le vin fait l’objet d’une véritable bataille commerciale, et les différents vins commencent d’affirmer leur personnalité.

Il est bien sûr difficile d’imaginer le goût des vins du Moyen Âge, mais au vu des techniques employées, on peut supposer que les vins actuels s’en rapprochent. Fait qui peut être confirmé par le premier classement des crus jamais effectué en 1224, qui consacre des vignobles encore réputés aujourd’hui.

Pendant toute la période du Moyen Âge, la France est le premier exportateur de vin.


Paris et l’ile de France sont le plus grand vignoble de France, qui approvisionne les villes, grandes consommatrices de vin.


Dernière édition par le Lun 8 Oct - 14:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Lun 8 Oct - 12:12

Bon alors, ça vous plait ou tout le monde s'en fout ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Lun 8 Oct - 12:52

Mais non, mais non, c'est super interessant ! Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Lun 8 Oct - 14:30

Merci !
hé j'ai visité la brasserie du Ninkasi pour leur 10 ans ! c'est super artisanal en fait ! en tout cas, rien de compliqué ! a par la place et le matériel ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Lun 8 Oct - 15:09

Tiens, je pourrais même ajouter un petit truc que j'ai appris il n'y a pas longtemps: c'est au moyen âge, pendant l'expansion chrétienne, que les vignobles se sont étendus à travers le monde... Toujours sous le couvert du vin de messe.
L'Eglise s'est ainsi créé sa propre concurrence en exportant ses pieds de vigne...
cat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Mar 9 Oct - 11:29

Hé oui, déja le capitalisme catholique regnait en maitre sur l'économie ! Vaut mieux entendre ça qu'd'être saoûle!
Revenir en haut Aller en bas
Honorine d'Armagnac
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 269
Age : 29
Localisation : à Nancy ou en Isère
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Bières et vins   Mar 9 Oct - 16:31

pour le coup je crois pas il valait mieux etre saoule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagueldedelphina.forumsactifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bières et vins   Mer 10 Oct - 11:11

pa faux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bières et vins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bières et vins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rallye des Vins-Mâcon 2009
» Rallye des Vins de Macon 2010 (71)
» Rallye des Vins de Macon
» accord gibiers et vins
» Vins de Macon 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guelde Delphina :: La vie au Moyen Age :: Vie quotidienne-
Sauter vers: