La Guelde Delphina

La Guelde Delphina, association de la loi 1901, s'interessant plus particulièrement à l'époque XIVè et XVè siècles. Passionnés, amateurs ou curieux vous pouvez discourir en toute liberté sur ces pages
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Desserts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Desserts   Jeu 11 Oct - 13:09

si vous avez des recttes de gateaux, biscuits, fruits confits et autres...
Question technique, la cuisson de tout ça, au four j'imagine ?
Quelle genre de fours ? Four à pain ? Petit four ?
Revenir en haut Aller en bas
Honorine d'Armagnac
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 269
Age : 29
Localisation : à Nancy ou en Isère
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Desserts   Ven 12 Oct - 17:00

les bugnes existaient déjà !! d'après Françoise on appelait ça des "oublis"

on rencontrait ainsi des vendeuses d'oublis dans les rues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagueldedelphina.forumsactifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desserts   Mar 16 Oct - 10:14

Comme c'est poétique !!!
Et alors, les fleurs, elles était utilisées aussi ? glacées ou en beignets ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desserts   Mar 17 Juin - 13:56

c'était les oubliés plutôt, je crois!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desserts   Mar 17 Juin - 23:14

J'essaie depuis un moment de scanner un texte pour le mettre, mais j'ai un soucis avec mon logiciel. Je vais vous le transcrire, ça ira plus vite...
C'est tiré d'un ouvrage que l'on trouve actuellement "Cuisiner comme au temps des fabliaux", de Vincent Albouy et Marie Dominique DEVINCK au édition de Terran (2O €).
-Nieules et oublies
Oublie (ou oblye, oublee,etc.) vient du latin oblata qui veut dire offrande. Dans le lexique de l'ancien français, tiré du dictionnaire de Godefroy, le mot "oublee" qui a six significations différentes, est défini en premier par "offrande, oblation" qui est le sens latin d'origine, en deuxième par "petit gateau dont on se servait pour l'office divin, et qu'on y consacrait", en troisième par "sorte de patisserie très légère" [......]
Nieule (ou niule, niel) vient du latin nébula qui veut dire nuage. Dans ce même lexique le mot niule qui a trois significations différentes est défini en premier par "nuage, brouillard, bruine" qui est le sens latin d'origine, et en second par "oublie ou feuilles légères de pain non levé, sorte de patisserie fort déliée, ornée de signe religieux et diversement coloriée" [....]
Il est possible que la différence entre nieule et oublie réside entre autres dans leur épaisseur.-
Ces oublies sont cuites dans des fers à oublie qui font penser à nos gaufriers... là encore je regrette de ne pas pouvoir mettre la photo.
Pour Ophélie voici une proposition de recette :
Pour une 20e d'oublies environ
Ingrédiens : 125 g de fleur de farine, 75 g de miel, un oeuf, 1O cl environ d'eau ou de lait, un peu d'huile de noix
Mélanger les ingrédiens comme pour un pâte à gauffre, en faisant fondre le miel au bain mari s'il est cristalisé, puis le plus compliquer arrive : avoir un moule à oublie.... à défaut essaye quand même un gauffrier.
Parfois, avant leur complet refroidissement les oublies étaient roulées "en cornet"....il ne manque plus que les boules de sorbet au fromage de chèvre et miel que j'ai dégusté samedi dernier.....
Bon appétit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Desserts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Desserts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos desserts préférés !!
» Les bons desserts
» == dessert du sud ouest ==
» Camping RN10 Charentes (16) Chez Hilux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guelde Delphina :: La vie au Moyen Age :: Vie quotidienne-
Sauter vers: